La ville de Madrid est candidate pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 2020, a annoncé mercredi le maire de la capitale espagnole, Alberto Ruiz-Gallardon. Cette troisième candidature successive, après les échecs de 2012 et de 2016, est soutenue par les deux principaux partis politiques nationaux, le Parti socialiste au pouvoir et le Parti populaire (opposition de droite) à laquelle appartient le maire de Madrid.

« Madrid a déjà construit une très grande partie des infrastructures requises pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (…) Le coût de la candidature sera réduit de manière significative, respectant les critères d’austérité et d’efficacité », a notamment déclaré le maire de la ville.

Cette annonce intervient alors que l’Espagne, dont le chômage est à un niveau sans équivalent dans l’Union européenne, fait face à la crise économique touchant la zone euro et que le gouvernement socialiste s’efforce de réduire le déficit, qui représentait près de 10% du PIB l’année dernière.

La capitale espagnole, qui n’a jamais accueilli les JO d’été à l’inverse sa rivale Barcelone (1992), a été devancée par Rio de Janeiro pour les Jeux de 2016 au dernier tour de scrutin.



Tagged with:
 

Comments are closed.