Mercredi dernier, j’ai réalisé un rêve qui me poursuivait depuis des années : j’ai effectué un vol en avion de chasse. Et je peux vous dire que c’est le truc la plus insensée qu’on puisse imaginer ! Car c’était encore plus dément, plus intense et plus magique que tout ce que j’avais imaginé ! C’est quand on a commencé les premières figures acrobatiques que j’ai perçu toute la puissance de ce vol. Je me souviens m’être dit : « je veux rentrer chez moi ! ». J’avais beau avoir lu beaucoup de choses sur le sujet, je n’avais pas envisagé la violence de la chose ! En fait, à force de compulser des articles sur ce type de vol, j’avais fini par m’habituer et me dire que c’était un simple tour de grand huit un peu relevé. Sur les vidéos, les gens se tenaient à leur harnais comme les gens le font sur les manèges extrêmes. Mais au final, ça n’a rien à voir. Je pense qu’aucune attraction qui fait en sorte que vous pesiez près de 400 kg lors des phases d’accélérations, ou vous fait flotter à certains moments ! Aucun grand huit n’est a priori capable de vous faire découvrir le black-out ! Or, là, le risque est suffisamment sérieux pour qu’il faille se contracter le plus possible durant les changements de trajectoire : tout simplement pour éviter que votre cerveau soit insuffisamment irrigué. Selon moi, même si un manège de tel genre existait vraiment, je ne suis pas sûr que les foules se bousculeraient pour l’essayer. Je pense qu’il faut être un tantinet secoué du bulbe pour apprécier une expérience aussi extrême. Lors de ce vol, j’ai eu droit à la totale : boucles, des ruades, et des vols dos… A certains moments, j’avais l’impression d’être le sac de frappe de Rocky, et pourtant je me sentais merveilleusement bien. Pour plus de détails sur vol en avion de chasse visitez notre page Web. Par souci d’honnêteté, je tiens à préciser que mon déjeuner a décidé de ressortir par où il était entré dans les dernières acrobaties. Bien évidemment, ce n’est pas ultra glamour d’aborder ce sujet, mais je préfère faire preuve d’honnêteté pour ceux qui seraient séduits par ce genre de vol : lorsque je suis descendu de l’appareil, j’avais les jambes qui tremblaient. C’est une expérience qui ne conviendra pas à tout le monde. Plus d’infos sur… Davantage d’information est disponible sur le site de l’organisateur de ce vol en avion de chasse.

 

Comments are closed.