La semaine dernière, je suis allé à Barcelone pour suivre un colloque à Barcelone qui était consacré au problème insoluble de l’écologie. Et les prédictions étaient particulièrement anxiogènes. Il est en effet certain que le système international sera en effet dans une impasse à cause de la multiplication des dépendances énergétiques alors même qu’il lui faudra faire face à l’arrivée de nouveaux acteurs. Dans un futur proche, la gestion de carences de plus en plus marquées en nourriture et en eau va prendre une tournure déterminante pour la majorité des pays. La croissance démographique contribuera à elle seule à influer sur ces ressources limitées. Beaucoup d’entre eux arriveront aux classes moyennes et désireront adopter le mode de vie occidental, qui réclame une plus grande consommation par habitant de ces ressources. À la différence des précédentes périodes de grande pénurie, le contrôle exercé de nos jours des entreprises d’État sur le marché énergétique mondial fait que les forces du marché sont dans l’impossibilité de redresser à elles seules les égarements de l’offre et la demande. En ce qui concerne les matières premières, la pression redoublera. Elle sera qui plus est exacerbée par le dérèglement climatique dont les conséquences commenceront à se faire sentir. L’adoption de restrictions aux énergies fossiles sans d’autres solutions alternatives ne puisse les relayer pourrait réfréner le développement économique. Concernant le climat, la réduction des chutes saisonnières de neige accroîtra le déficit en eau. La double dynamique de l’énergie et du climat s’associent également pour accroître une myriade d’autres maux tels que les maladies et les ravages dus aux intempéries. Le plus gros problème a toutes les chances de survenir avec la convergence de plusieurs problèmes en même temps. Cette convergence créerait des situations complexes et inhabituelles susceptibles de outrepasser les capacités d’intervention des dirigeants. J’ai beaucoup apprécié ce séminaire à Barcelone, et ce tant pour les interventions que pour sa coordination qui m’a à vrai dire plutôt impressionné. Je vous mets en lienl’agence qui s’est chargée de l’organiser, si vous voulez en savoir plus.

Tagged with:
 

Comments are closed.